top of page

La juste mesure


Pour Aristote, la prudence permet de faire le bon arbitrage et mène à la juste mesure. Ainsi le courage est-il le juste milieu entre la lâcheté et la témérité.


C’est le cas du capitaine d’un navire qui sauve son bateau en larguant sa cargaison trop lourde en pleine tempête. Il applique avec courage la juste proportion dans la résolution de son problème. L’exemple même de l’homme de valeur chez les grecs.


Cette juste-mesure n’est ni un acte tiède, ni un choix par défaut, ni une démesure passionnelle. Elle résulte d'une bonne délibération et d’un débat fructueux. Il s’agit simplement de se donner les moyens de discerner en vue du plus utile.


Pour ceux d’entre vous qui connaissent le temple d’Apollon à Delphes, le dieu du juste équilibre, il portait sur son fronton trois inscriptions : le fameux “Connais-toi toi-même”, “Rien de trop” et “La mesure est la meilleure des choses”.


Rassemblées en une seule, ces trois devises indiquent que chacun de nous a sa propre mesure, sa capacité à accomplir un projet dans le respect de ses limites et de ses potentialités, s’il n’en fait pas trop et s’il se connaît lui-même.


La formule que nous employons souvent pour donner une mesure à nos actions - “être à la hauteur” - prend ainsi tout son sens : à la hauteur de quoi ?


A la hauteur de ce que je m’autorise personnellement, une hauteur, ni trop basse, ni trop haute, mais ajustée à mon écologie.


Et vous, comment évaluez-vous votre juste mesure ? Vos limites, vos potentiels ? Votre hauteur ?


Parlons-en ! www.coachpersonal.info








23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page