top of page

La liste de courses

Hier une instagrameuse célèbre nous livrait en direct son désir impulsif d’acheter quelque chose de non nécessaire…Et nous rappelait à la fin de sa vidéo le lien à sa boutique d’objets de déco, parce que c’est “une fille qui ne perd pas le Nord”...


Il y a aussi tous ceux, dont moi, qui font leur liste de courses pour l’après.


Certains me disent que ça les rassure de faire comme si la vie reprenait comme avant … comme si ce n’était qu’un mauvais rêve, et que la réalité reprenne ses droits.

D’autres ont envie de revoir leur copie avec une liste totalement renouvelée. Qui sait ?


Finalement, qu’est ce qui nous manque vraiment en cette période de confinement ? Les objets ou les personnes ? Inutile de répondre...


Pour les objets, c’est l’occasion ou jamais d’écouter notre écologie personnelle : faire le tri entre ce qui m’est superflu et ce qui ne l'est pas, entre ce qui faisait partie de mes habitudes machinales et ce qui me fait vivre, entre mes achats sous influence et mes besoins.


Ce matin, j’avais envie d’avoir un appareil photo vraiment pro pour honorer la beauté insolente de la nature en ce printemps glorieux. Où classer cette envie là ?


Et vous ? Vous êtes plutôt liste de courses comme avant, ou plutôt en révision de consommation ?

Quelle serait la première décision à prendre qui vous permettrait de voir que vous êtes en train de changer vos habitudes ?


Parlons-en ! https://lc.cx/mrXf




47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page