top of page

Ouvrir la vue

Dans Une vie bouleversée, suivi des Lettres de Westerbork, Etty Hillesum nous livre les méandres de son intériorité au coeur de la barbarie.


Dans son calendrier perpétuel, elle note au 31 décembre :  

"Ouvrir la vue : créer au-dedans de soi une grande et vaste plaine, débarrassée des broussailles sournoises qui vous bouchent la vue."


Si le monde extérieur et ses possibles horreurs nous échappent, en revanche, le monde intérieur, lui, est bien le notre. Il nous appartient de le faire fructifier ou non.


Les broussailles sournoises, je les connais, comme vous sans doute : quand mes croyances ou les préjugés de la société me conduisent au jugement, quand mes injonctions de perfection, de force ou de rapidité m'obligent, quand ma voix intérieure devient insinueuse, quand je ressasse, quand je procrastine, quand mes émotions me submergent….


Mais si j’ouvre ma vue, je commence à défricher mon maquis intérieur, à l’élaguer, à l’éclaircir afin qu’il devienne une grande et vaste plaine, sans écran ni masque.


Sans attendre de grands résultats, mais en croyant aux petits pas, je me donne ainsi chaque jour les moyens d’être plus clairvoyante pour avancer, créer, penser, ressentir, faire, vivre , aimer, tout comme vous !


Oui, nous pouvons réécrire nos monologues intérieurs. Et je nous le souhaite, à la hauteur de nos capacités et de nos espérances ….  


Un beau challenge, que je voulais vous partager aujourd’hui !


Et vous, ça vous parle ? #coachpersonal


Parlons-en.

Je vous propose un entretien téléphonique pour un diagnostic gratuit d’une durée de 15 minutes.

www.coachpersonal.info/coachingtest



A très vite, Clémence Rouvier.



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page